vendredi 11 février 2011

Des aurores boréales pour la Saint Valentin (Tromsø, Norvège - février 2010)

Tout a commencé un soir d’octobre 2009 quand mon mari, pendant le diner, me dit : « Tiens des amis partent en Norvège en février pour voir des aurores boréales, et ils nous proposent de venir avec eux, ça te tente ? »
Des aurores boréales ? En Norvège ? Comment répondre non à cette question !

Nous nous décidons rapidement pour choisir la destination. Ce sera Tromsø, plusieurs centaines de kilomètres au nord du cercle polaire arctique, pour être le plus au nord possible et avoir toutes nos chances de notre côté pour voir les aurores boréales (encore faut-il qu’il fasse beau, nuit bien noire sans lune, et une bonne activité solaire… croisons les doigts…)

* * *

Quelques mois plus tard, une samedi matin de février, nous nous retrouvons tous les 4 à l’aéroport d’Orly. Les vacances arrivent enfin !
Nous avons de la chance d’être côté hublot dans le vol nous emmenant à Oslo, nous pouvons ainsi découvrir la Norvège enneigée depuis le ciel, c’est magnifique toute cette neige.

Nous ne restons pas longtemps à Oslo, seulement le temps d’une soirée pour profiter des magnifiques couleurs du soleil couchant depuis le port. Dès le lendemain matin, nous reprenons l’avion direction Tromsø. L’atterrissage sur la piste gelée, avec la neige qui tombe autour de l’avion est assez surprenant ! Par un temps comme ça, tous les aéroports de France seraient bloqués ! Mais pas ici, ils sont forts les norvégiens, nous atterrissons sans problème, tout en découvrant un monde monochrome, noir par endroit quand les arbres se détachent sur le fond blanc de neige…

Après avoir récupéré la voiture de location, et pris possession de nos chambres dans le gîte de Kjerstin et Arnt, nous passons l’après midi entre le restaurant (quel délicieux saumon caramélisé au miel !) et l’office du tourisme ou Claude, un français vivant à Tromsø, nous donne plein d’info sur les lieux de balades en raquettes (sans danger) et pour voir les aurores boréales.

Dès le lendemain, le ciel commence à se dégager, il ne neige plus, et le soleil apparait. Nous découvrons pour la première fois, depuis le haut du téléphérique qui nous amène dans les hauteurs de Tromsø, cette luminosité exceptionnelle qui nous accompagnera tout au long de nos vacances.

Ce soir, la chance sera peut-être de notre côté… Toutes les conditions sont réunies… A 19h, c’est décidé, nous partons à la chasse aux aurores boréales ! Nous embarquons sandwichs, thermos de thé, jeu de cartes et livres pour s’occuper en attendant les aurores… 19h30, nous sommes tous dans la voiture, direction Ersfjord, un lieu bien dégagé de toute pollution lumineuse. Sur la route, notre amie qui regardait par la fenêtre nous interpelle, elle a vu une lueur verte dans le ciel… C’est très faible… Est-ce une aurore ? Nous nous arrêtons pour mieux voir… Oui !! C’est est une !! Elle commence à s’élever dans le ciel noir, comme une fumée verte qui ondule ! Sans hésiter je sors mon trépied et mon appareil photo pour saisir cet instant magique ! (j’en oublie même de mettre mes gants…) Les réglages ne sont pas faciles à faire, mais c’est bon, c’est dans la boite !
Nous reprenons alors la voiture pour aller à Ersfjord, et la les aurores boréales sont encore plus belles. Comme des fumées vertes qui partent de l’horizon, et passent au dessus de nos têtes en ondulant, en oscillant. Le spectacle, qui dure plusieurs heures, est fascinant ! Vers 22h, nous attaquons enfin nos sandwichs et le thé bien chaud, et nous dinons sous les aurores boréales, qui frétillent de plus en plus vite et s’ornent d’une belle couleur violette. Nous allons faire de beaux rêves cette nuit !
Nous repensons à ce que nos hôtes nous ont raconté plus tôt dans la journée : quand ils étaient enfants, ils croyaient que s’ils agitaient un tissu blanc, cela énerverait les aurores boréales qui s’agiteraient alors dans tous les sens… Et ils couraient ensuite se cacher quand elles montaient en intensité !
Je crois que ce soir là, nous avons suffisamment bougé les pantalons blancs de ski pour que les aurores soient bien excitées.

Le lendemain matin, le réveil fut un peu dur. Mais il ne faut pas trainer, nous avons rendez-vous avec des chiens de traineaux !
Après une longue route nous arrivons au camp où on nous fournis des combinaisons, chaussettes de laines, bottes fourrées, bonnets, gants… A mettre par dessus nos vêtements bien sur pour avoir bien chaud pendant l’expédition. Nous rejoignons ensuite les chiens, déjà attachés, 5 par traineaux, qui ont vraiment hâtent de partir se dégourdir les pattes. Ils font un sacré raffut ! Les filles s’installent dans les traineaux, les hommes seront les mushers ! Les paysages que nous traversons sont magnifiques, et nos chiens supers gentils, et avides de courir. Au bout d’un moment nous échangeons les rôles. C’est vraiment agréable de conduire le traineau, on a l’impression de filer comme le vent ! Après la grande balade, nous avons eu droit à un bon repas bien chaud dans un tipi, c’était très agréable !

Mercredi matin, après le petit déjeuner, nous louons des raquettes à l’office de tourisme et nous partons à Tromvik pour une belle balade qui nous permettra de franchir un col et de voir la mer de l’autre côté, et peut-être, avec de la chance, des rennes sauvages et des aigles !
Nous partons, très motivés, avec nos sandwichs dans les sacs à dos. Par contre, c’est très sauvage la Norvège, il n’y a pas de chemin balisé pour les promeneurs comme dans les Alpes ou au Mont Sutton, au Québec… C’est difficile d’avancer entre les arbres, de monter jusqu’au col… Je n’irai pas plus loin, laissant les autres découvrir le paysage, et les rennes, de l’autre côté. Leurs photos sont magnifiques !
Sur la route du retour, nous admirons un magnifique couché de soleil sur le fjord… Et nous croisons des rennes sur la route ! Comme quoi, pas besoin de se fatiguer en raquettes pour en voir… C’est impressionnant de les voir de si prêt !
Le soir, nous allons au restaurant, pour gouter à la viande de renne justement. C’est très tendre, ça fond dans la bouche. Les plats de poissons sont tout aussi succulents.

Arnt, notre hôte, n’ayant rien de prévu pour la journée du lendemain, il nous propose de nous emmener à Nordfjord pour nous initier à la pêche blanche, la pêche sur glace. Nous passons un très bon moment sur la glace du fjord, mais aucun poisson ne daigne attraper notre hameçon… Arnt nous emmène alors à Sømeroy, un petit village de pêcheur super mignon, juste à temps pour rencontrer les pécheurs revenant avec leurs bateaux plein de poissons ! Quelle aubaine, nous en achetons un que nous mangerons au diner !
Après un pique-nique au soleil (mais par -15°C), Arnt rentre à la maison nous laissant profiter des magnifiques paysages de Sømaroy et du coucher de soleil.
Quand nous rentrons à la nuit tombée (17h00…) Arnt est déjà aux fourneaux pour préparer notre poisson selon une recette traditionnelle, du « mølje ». Nous partageons ce repas dans la bonne humeur avec lui et sa femme Kjerstin, ce fut vraiment un bon moment du voyage.

Vendredi, nous partons à l’aventure dans le nord du grand nord, dans des contrées sauvages où la main de l’homme n’a pas encore mis le pied… Nous partons dans les Alpes de Lyngen !
Après un peu de route, où le thermomètre de la voiture à chuté à -27°C, nous atteignons la rive du fjord où nous prenons le traversier pour aller à Lyngen. De l’autre côté, les paysages qui nous attendent sont grandioses ! La cime des montagnes se découpent sur le ciel bleu… Nous sortons nos raquettes du coffre, nos lunettes de soleil, et nous voila partis pour une autre belle balade, sur un fjord cette fois-ci, donc c’est plat et moins fatiguant ! Nous avons quand même une petite frayeur quand nous nous rendons comptes que nous marchons sur de la glace, et qu’en dessous de nous, c’est la mer… Demi tour, ne risquons pas de tomber si la glace craque !
Après un bon pique-nique au « chaud » dans la voiture, nous continuons la route jusqu’à Mo, la « ville » du bout du monde. Nous longeons la mer, l’océan arctique, quelques vagues gelées qui viennent s’échouer sur la plage enneigée… Paysages vraiment magnifiques !
En reprenant la route pour rejoindre le traversier, nous découvrons un paysage de cartes postales de Noël, soleil couchant sur les arbres et la rivière gelée, neige teintée de rose sous les rayons du soleil, petites maisons rouges qui ajoutent un cachet très pittoresque…

Pour notre dernier jour, les hommes décident d’aller faire du ski à Kroken, la station proche de Tromsø. Pendant ce temps, les filles préfèrent aller faire du shopping et prendre quelques photos dans la ville. La rue principale de Tromsø, piétonne, est assez animée le samedi matin. Nous faisons une belle balade et nous offrons un petit plaisir pour le déjeuner en achetant du king crab, et un pudding à la viande pour mettre dans la soupe.
Après ce bon repas, nous allons au musée polaire de Tromsø qui raconte les différentes expéditions polaires d’Amundsen, d’Herbert… C’est très intéressant, même si toutes les explications ne sont pas traduites en anglais (et comme on ne parle pas norvégien…)
Et pour finir nos vacances en beauté, nous allons au Blå Rock Café, pub à l’ambiance très sympa, pour manger un bon hamburger en goutant à la Mack, la bière locale brassée à Tromsø (qui est très bonne d’ailleurs, surtout la brune).
Nous tentons quand même une dernière sortie à Ersfjord, au cas où une aurore boréale pointe son nez pour notre dernière nuit. Nous avons peut-être une chance, nous en avons vu presque tous les soirs depuis la fenêtre du salon. Mais non, nous rentrons bredouilles cette fois-ci, les vacances sont bel et bien finies…

Dimanche 21 février, une semaine après notre arrivée à Tromsø, nous repartons en direction de l’aéroport pour reprendre l’avion pour Oslo, puis celui pour Paris. Nous dépensons nos dernier NOK pour manger des « super big bite », ou « ostepølse », dans les différents aéroports (sous ces noms étranges se cachent tout simplement des saucisses dans des petits pains, des hot-dogs quoi !), et pour acheter quelques « boller » (brioches aux épices) et un peu de saumon fumé, histoire de continuer nos vacances une fois rentrés à Paris.

* * *

Après cette semaine de vacances, il nous reste de belles images et de beaux souvenirs dans la tête. Nous avons vraiment aimé la gentillesse et l’accueil chaleureux des norvégiens (et des chiens de traineaux, qui sont super gentils !!), ainsi que le diner où nous avons partagé le poisson avec nos hôtes. Sømaroy et les Alpes de Lyngen nous ont fait découvrir de magnifiques paysages, et les aurores boréales nous ont complètement envoutés !
La lumière si particulière de ce monde sauvage nous a également charmés, ajoutant un cachet particulier à tous les paysages que nous avons vu.
Voici quelques photos

* * *

Sites internet utiles

Pour la météo à Tromsø : http://www.yr.no/...Troms/Tromsø/Tromsø/

Pour les prévisions d’aurores boréales : http://www.gedds.alaska.edu/AuroraForecast/
Pour info, le soir où on a vu les aurores boréales à Ersfjord, l’indice était à 5. Les autres soirs quand on en voyait depuis la fenêtre du salon, l’indice était à 3.

Le site de prévision pour iPhone de piranhaps : http://edengarden.fr/iAurora/
Quand on a vu l’aurore boréale à Ersfjord, le point était rouge, il était jaune quand on les a vu depuis la fenêtre. Quand il est vert, on peut rester au chaud.

La webcam de l’université de Tromsø pour voir quel temps il y fait : http://weather.cs.uit.no/

Un site francophone très bien fait et très complet sur la Norvège, avec un forum très actif (une mine de renseignement, merci à tous !) : http://www.norvege-fr.com/

* * *

Quelques infos pratiques (adresses, budget...)

Nous avons réservé quelques mois à l’avance les billets d’avion pour Tromsø, en essayant de trouver les moins chers, bien sur.
Paris – Oslo sur Norwegian
Olso – Tromsø sur SAS
Et pour le retour :
Tromsø – Oslo sur Norwegian et Olso – Paris sur SAS.
Je ne me souviens plus exactement des tarifs…

A Oslo nous avons réservé dans une auberge de jeuneuse très bien placée, non loin de la station centrale, où arrive le Flytoget, train express depuis l’aéroport.
Nous avions une chambre de 6 places pour nous 4, avec une kitchenette dans l’entrée, et une douche et toilettes dans la chambre.
http://www.ankerhostel.no/?lang=44
Attention, les draps et les serviettes de toilettes sont en plus dans le prix.

Flytoget, train Aéroport – Station Centrale d’Oslo : 20 minutes quand tout roule bien, 170 Kr

Restaurants à Oslo
Pub SteAmen, où nous avons gouté la bière Frydelund, bien fraiche, très bonne
Pizzeria à côté de l’auberge de jeunesse : 2 pizzas et 2 plats pour 519 kr. Tortilla avec fromage fondu et salsa offertes !

A Tromsø nous avons loué une voiture avec Europcar, réservée depuis la France.
Prix : 3658 Kr pour 8 jours (du dimanche au dimanche).
Nous n’avons fait qu’un seul plein d’essence, juste avant de rendre la voiture : 487 Kr

Nous avons réservé depuis la France nos nuits au gîte « Sea U Fishing » : 4300 Kr pour la grande chambre double, en comptant les draps, pour 7 nuits
nouveau site internet : http://www.bedandbooks.no/
Les 2 autres chambres sont un peu moins chères car plus petites.
La maison est vraiment très chaleureuse ! Nous avions accès au salon (avec cheminée !) et à la cuisine, nous avions vraiment l’impression d’être invités chez les propriétaires. Je recommande vraiment ce lieu !

Pour notre balade en chien de traineau nous avions réservé depuis la France avec Lyngsfjord Adventure
Il valait mieux réserver, il y avait pas mal de monde d’inscrits. Leur organisation est vraiment bien. Ils proposent également beaucoup d’autres activités.

Nous avons loué les raquettes à l’office de tourisme de Tromsø. 1800 Kr pour 3 jours (pour 4 paires de raquettes avec batons).
Nous avons également acheté 2cartes routières, des timbres, et des cartes postales à l'office du toursime. Les cartes routière furent bien utiles.

Traversier pour aller dans les Alpes de Lyngen : 172 Kr pour 4 personnes dans la voiture, 20 minutes de traversée

Nous avons fait la balades en raquettes à Sørlenangbotn (en partant à gauche à l’arrivée du traversier à Svensby), et ensuite nous avons repris la route jusqu’à Mo.

Ski à Kroken
Location de matériel pour 2 heures : 150 Kr
Forfait remontée mécanique pour 2 heures : 150 Kr

Musée polaire de Tromsø : 60 Kr l’entrée, attention il ferme tôt en hiver (16h) !

Pour les repas, nous avons fait des courses pour le petit déjeuner, les sandwichs du midi, et les repas du soir que nous prenions dans la maison. Nous sommes allé au Rema 1000, nous loin de la maison (à gauche en sortant).
Notre budget bouffe s’élève à 2223 Kr pour 4 (en comptant des petits plaisir comme le king crab, les bières pour l’apéro…)

Restaurants à Tromsø
Egon : nous y avons mangé le premier jour. Le saumon au miel est succulent, les tortilla aussi.

Compagniet : c’est dans ce restaurant que nous avons mangé du renne, de l’agneau et du poisson, tout était vraiment très bon. 4 plat + 1 verre de vin (attention, le vin est extrêmement cher !) : 1366 Kr
En entrée, on nous a offert du pâté de king crab, des focaccias aux olives, et du pain avec de la sauce, très bon tout ça !

Blå Rock Café : Ambiance et déco super sympa, très bonne bière Mack, pour ceux qui aime la Smirnoff Ice, la Viking Fjord Est encore meilleure ! Et leurs hamburgers aux noms de groupes de rock sont très bons. 2 hamburgers et 2 bières : 426 Kr

A l'office du toursime, on nous a également conseillé le Fiskecompagniet, spécialisé dans le poisson (mais il fallait reserver), et le XII (je ne me souviens plus du nom exact, il est situé juste à côté du Compagniet), spécialisé dans le poisson séché (klippfisk)

Attention sur les frais bancaires
La SG m’a « gentiment » pris 9,46 € à chaque retrait de NOK au DAB (minibank)… Payer directement avec ma Visa aurait été plus avantageux par moment.
Autre info : nous avions à nous quatre 2 Mastercard, 1 American Express et 1 Visa… La Visa fonctionne toujours, les autres c’est plus aléatoire.

19 commentaires:

Anonyme a dit…

Un voyage raconté avec beaucoup d'émotions qui donnent envie d'y aller, et beaucoup d'infos intéressantes qui rassurent pour la préparation des vacances.
Merci beaucoup pour cela. Il n'y a plus qu'à finaliser ce voyage !!
LC

Ghislaine a dit…

Merci pour votre message LC ^^
Je vous souhaite un excellent voyage en Norvège !

Benoit riquez a dit…

Un grand merci à vous pour ce fabuleux récit très complet!

Un récit qui nous a donné envie de réserver nos billets pour le grand frisson. Nous partirons sur vos traces début février 2014.

Petite question : fais-t-il assez jour à cette période pour profiter des activités?

Ghislaine a dit…

Bonjour Benoît,
Merci pour votre message !
Oui, en février, la nuit tombe tôt (16h30) mais ça laisse quand même suffisamment d'heures de jour pour bien en profiter.
Contrairement à décembre qui est beaucoup plus "noir".
Bon séjour :-)
Ghislaine

Benoit riquez a dit…

Merci pour votre réponse rapide!

Autre question et promis je ne vous embête plus après :-)
Nous aimerions essayer le sauna/roulage dans la neige, l'avez vous pratiqué durant votre voyage ou n'est-ce qu'un cliché que l'on a des Norvégiens?

Merci!
Benoit

Ghislaine a dit…

Ce n'est pas un cliché (en tous cas notre hôte nous a dit qu'il le faisait régulièrement) mais je n'ai pas d'adresse.
Les propriétaires du gîte où nous étions voulaient en construire un mais je ne sais pas si c'est fait.
Demandez peut être à l'office du tourisme.
Ghislaine

Anonyme a dit…

bonjour Ghislaine,
tout d'abord merci pour votre fabuleuse description de votre voyage, c'est un plaisir de vous lire, nous partons à 4 du 31.12 au 05.01.2014 pour Tromso, j'aimerai avoir des renseignements quant au traversier pour les Alpes, aussi que les endroits pour faire du ski débutants aux alentours de Tromso,

un grand merci

Anonyme a dit…

bonjour Ghislaine,

merci pour votre fabuleux récit, nous partons en décembre à Tromso, j'aimerai avoir des informations sur votre traverser pour les Alpes, où prendre exactement le ferry .... pouvez vous aussi m'indiquer où skier aux alentours de Tromso, votre mari était-il satisfait de sa sortie ski, nous sommes pas des pros du ski,

un grand merci pour tous vos renseignements je m'en inspire pour organiser notre voyage

Ghislaine a dit…

Bonjour, Merci pour votre message ! J'avoue que je ne me souviens plus du lieux ou prendre le ferry pour les Alpes de Lyngen. Nous avions demandé conseil à l'office du tourisme de Tromsø, qui nous ont montré où faire des balades en raquettes, ou prendre le traversier... C'est également là que nous avons acheté la carte routière qui nous a bien servi. Je vous conseille d'aller les voir à votre arrivée à Tromsø, ou de les contacter par mail avant votre voyage. Concernant le ski, les pistes de Tromsø sont des pistes faciles, et il n'y en a pas beaucoup. Les ski alpin n'est pas le plus populaire en Norvège, ils font plutôt du ski de randonnée. Si vous aimez skier, mais que vous n'êtes pas des pro, je pense que les pistes de Tromsø vont conviendront tout à fait ! Je vous souhaite un excellent voyage en Norvège ! Ghislaine

Anonyme a dit…

Bonjour Ghislaine,

Merci pour ce post très complet qui donne envie de partir au plus vite !

J'ai prévu de partir tout début janvier 2014 et jusqu'alors je trouvais des infos à droite et à gauche sur les aurores boréales alors que tout est condensé ici !

J'avais quand même une question concernant les tenues vestimentaires, qu'est-ce qu'il est conseillé de prendre au vu des températures du pays ?

Merci d'avance
Marie

Ghislaine a dit…

Bonjour Marie,
Merci pour votre message ^^
Concernant les vêtements, il faut être bien équipé conte le froid (du coup, c'est un budget à prévoir...).
Pour la tête : bonnet qui couvre les oreilles, ou cagoule
Pour le cou : une écharpe bien sur
Pour le haut : t-shirt technique (les odlo trouvé chez decatlhon sont très bien) ou autre damart, pull chaud, polaire, blouson de ski. Il faut petre bien couvert, mais pouvoir enlever des couches si on entre à l'intérieur pour éviter les chaud et froid.
Pour les jambes : collant (toujours odlo pour moi), chaussettes de ski (chaudes et qui montent au genou), pantalon de ski (imperméable) Pour les pieds : chaussures fermées montantes chau
des imperméables. J'ai pris des chaussures de rando spécial neige chez decathlon à 40 euros, très bien. Pour les mains : les moufles sont plus chaudes que les gants mais sont moins pratiques. Comme je fais de la photo, j'ai opté pour des sous-gants fins, et des moufles dont le bout se rabat pour découvrir les doigts. Ça me permet ainsi de faire mes réglages sans enlever mes gants. Si vous avez des gants de ski et qu'avec vous pouvez vous servir de votre appareil photo sans problème, pas besoin d'en racheter. Voila, en espérant ne pas vous avoir fais peur avec cette liste ! Il faut dire qu'en février, on a eu jusqu'à -27... alors il valait mieux être bien couvert...
Bon séjour en Norvège !
Ghislaine

Anonyme a dit…

Bonjour Ghislaine,
Nous devons partir une semaine en Norvege en Fevrier 2016. Nous restons 3 jours a Tromso ou nous esperons voir des aurores boreales. Nous voulons faire un safari en chiens de traineaux et un safari en motoneige, mais nous ne parlons pratiquement pas Anglais. Est ce un gros handicape ou pouvons nous faire sans ?
Nous partons ensuite sur Kirkenes via le Cap Nord avec l'express cotier
Nous avons prevu une journee a la peche au crabe royal a Kirkenes et nous finirons par une nuit dans l'hotel de glace avant de passer une journee a Oslo
Merci pour tous vos conseilles sur ce blog
Loïc

Ghislaine a dit…

Bonjour Loïc
Si vous parlez un minimum anglais, ça devrait aller. Mais toutes les explications étant en anglais, si vous ne parlez pas du tout se sera plus difficile. Rien que pour réserver, c'est en anglais. D'ailleurs je vous conseille de réserver, c'est la haute saison je crois.
En tous cas, si vous vous débrouillez un peu et que vous parlez un minimum, niveau basique, ça devrait aller.
Je vous souhaite d'avoir autant de chance que nous pour les aurores boréales !
Ghislaine

Anonyme a dit…

Un récit de voyage qui donne envie de faire la même chose ! :)

Une question, au niveau de la voiture vous avez pris quel genre ? Genre 4*4 ou citadine ? Parce que je me dis quand dans le grand nord, les routes doivent être gelées et qu'une voiture 4 roues motrices ce n'est pas du superflus ^^

Ghislaine a dit…

Bonjour,
Merci pour votre message ^^
La citadine suffit. Les routes sont en effet gelées, mais les pneus sont adaptés.
Et les sièges chauffant (à l'avant seulement) sont très agréables !
N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.
Ghislaine

Unknown a dit…

Merci pour ce récit et toute ces précisions.
J'emmène ma belle là bas de jeudi à dimanche pour lui demander sa main (la météo s'annonce pas top mais bon, on est chanceux ou on ne l'est pas). On ne risque pas de s'ennuyer avec toutes ces balades à faire. Merci pour tes conseils.
Geoffrey

Ghislaine a dit…

Bonjour Geoffrey
Merci pour ton message.
Elle en a de la chance ton amie ^^
Bon séjour à vous deux.

Camille Semelet a dit…

Super Article ! Est ce que tu sais s'il y a des bus qui circulent sur l'île et pas seulement en ville ? Nous partons pendant la période de Noël à Tromso et cherchons un logement, mais il est assez excentré (45 à pied de la ville), et nous aimerions éviter de louer une voiture. Merci d'avance pour ta réponse !

Ghislaine a dit…

Bonjour Camille
Merci pour ton message ^^
Alors j'avoue que comme on avait prévu de louer une voiture, on ne s'est pas du tout renseignés sur les bus... Et je ne me souviens pas en avoir vu, mais je n'ai pas vraiment fait attention non plus...
Je pense que le mieux est que tu poses la question à l'office du tourisme de Tromsø, ou directement aux personnes à qui tu as loué le logement.
Mais sinon, louer une voiture est quand même super pratique ^^
Je te souhaite un excellent voyage !